Retour

Fin des services au comptoir à la Caisse populaire de Saint-Esprit à Sherbrooke

Desjardins supprime ses services-conseils dans sa succursale de Saint-Esprit à Sherbrooke.

À partir du 30 juin, l'endroit ne comptera plus que les deux guichets automatiques. Les trois conseillers déménageront au centre de services du Mont-Bellevue, situé à deux kilomètres.

Onze employés de Desjardins affectés à des tâches administratives, provenant du centre de services Saint-Joseph, à l'intersection Galt Ouest et McManamy, y seront cependant mutés.

« La bâtisse du centre Saint-Joseph a été vendue le 1er juin à une clinique médicale. Les 11 ressources devaient être relocalisées [sic], et donc les trois conseillers ont dû être envoyés ailleurs », explique le directeur général de la caisse, Daniel Lemay.

Peu de protestations, selon le DG

En 2011, à cause de la baisse d'achalandage, le service au comptoir avait cessé à la succursale de Saint-Esprit, ce qui avait entraîné de nombreuses protestations de la part des clients. Selon M. Lemay, les clients sont plutôt satisfaits cette fois-ci, en raison de l'arrivée d'une clinique à proximité.

« Une clinique médicale s'ajoute dans le secteur, c'est plutôt une bonne nouvelle. »

Il affirme d'ailleurs que la plupart des clients sont déjà habitués à fréquenter le centre du Mont-Bellevue, puisque la plupart des services y sont offerts, contrairement à ce qu'offre Saint-Esprit.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine