Retour

Fonds d'appui au rayonnement des régions : l'Estrie reçoit 21,5 M$

La région de l'Estrie se voit attribuer une enveloppe de près de 21,5 millions de dollars sur cinq ans pour soutenir son développement régional. Cette somme provient du nouveau Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR). C'est le député de Sherbrooke, Luc Fortin, qui en a fait l'annonce lundi.

Pour l'année en cours, l'Estrie recevra un peu plus de 2 millions de dollars. Cette somme sera bonifiée d'année en année pour atteindre près de 7 millions de dollars en 2021-2022.

Ce fonds a été créé dans la foulée du projet de loi 122 qui vise à « reconnaître que les Municipalités sont des gouvernements de proximité et à augmenter à ce titre leur autonomie et leurs pouvoirs. » Le FARR permettra d'aider à la « mobilisation et la concertation régionale en vue d'assurer la réalisation de projets ayant des retombées à l'échelle de toute la région ou dans plus d'une MRC ».

Par exemple, l'argent pourrait servir à attirer et à intégrer de nouveaux citoyens dans la région ou à mettre en place des conditions favorables à l'attraction d'entreprises. Aussi, on souhaite augmenter l'accessibilité aux milieux naturels pour la pratique d'activités récréatives.

Ce sont les MRC et le ministre responsable de l'Estrie qui seront appelés à convenir d'une démarche de réflexion et de concertation pour la gestion du FARR.

Le FARR sera doté d’une enveloppe de 30 millions de dollars la première année, un montant qui grimpera à 100 millions de dollars en 2022-2023 que se partageront toutes les régions du Québec à l’exception de Montréal et de la Vieille Capitale.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine