Retour

Frelighsburg : la ferme expérimentale rouvrivra ses portes

L'avenir de la ferme expérimentale de Frelighsburg est assuré. Ottawa a annoncé que les activités de recherches vont reprendre l'an prochain.

De 4 à 6 scientifiques se pencheront bientôt sur la question de la protection de l'eau et des changements climatiques.

La recherche portera sur la mise au point de nouvelles technologies pour aider à protéger les ressources en eau et en sols au Canada.

Les chercheurs recueilleront par exemple des renseignements sur les variétés de fruits capables de résister aux variations extrêmes et inhabituelles de température. Le but et d'accroître la résilience des cultures face aux changements climatiques.

Le député libéral de Brome-Missisquoi, Denis Paradis, se réjouit de l'annonce, d'autant plus que la ferme avait été mise en vente par le gouvernement conservateur.

« Il n'y a pas grand chose qui se fait au Canada sur l'approche environnementale et l'agriculture. Les changements climatiques et l'agriculture. La ferme sera dédiée principalement à ces recherches sur les effets des changements climatiques sur l'agriculture », explique le député libéral de Brome-Missisquoi, Denis Paradis.

« Je ne voulais pas que cette ferme-là, qui est un bijou de Brome-Missisquoi, s'en aille dans les mains du privé », ajoute M. Paradis.

L'ouverture est prévue au printemps 2017.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine