Retour

Frères du Sacré-Coeur : plus d'une quarantaine de victimes potentielles

Une quarantaine de présumées victimes d'agressions sexuelles se sont inscrites à la demande de recours collectif contre les frères du Sacré-Coeur de Granby.

Le cabinet d'avocats Kugler Kandestin, responsable des procédures, a indiqué lundi que 13 membres de la congrégation sont maintenant visés. Des enseignants, surveillants de dortoir et supérieurs du collège Mont-Sacré-Coeur auraient commis des gestes de nature sexuelle sur des élèves pendant une période de plus de 40 ans.

« C'est très douloureux, nous sommes humiliés », a déclaré Donald Bouchard, premier conseiller provincial de la congrégation des Frères du Sacré-Coeur au Canada. Il s'agissait de la première prise de parole d'un membre de la communauté religieuse depuis que l'affaire a été rendue publique.

La congrégation dit vouloir exprimer son empathie envers les victimes présumées, et soutient qu'elle participera de plein gré et de façon transparente aux processus judiciaires.

« On veut que la lumière se fasse », a assuré M. Bouchard.

La congrégation déposera sa réponse à la demande de recours collectif cette semaine. Elle n'écarte pas la possibilité de conclure une entente à l'amiable avec les victimes présumées.

Plus d'articles