Retour

Fusillade à Las Vegas : une Sherbrookoise raconte l'horreur

Au moins 50 personnes ont été tuées et 200 autres blessées dimanche soir lorsqu'un homme a ouvert le feu à l'arme automatique dans une foule pendant un festival de musique en plein air dans les rues de Las Vegas. Pas très loin de là, il y avait Annie Duchesne, une Sherbrookoise qui devait se rendre au spectacle où le drame s'est produit.

« On a été à la piscine sur le toit de l'hôtel et on a vu qu'il avait un show. On s'est dit que ça semblait être un show country et que ça serait le fun d'y aller. Rendu sur place, on a entendu du hip-hop, alors on a changé d'idée et nous sommes allés souper. Ça été la meilleure décision de notre vie parce que si nous avions su que c'était vraiment un show country, nous serions restés », raconte-t-elle, encore sous le choc.

C'est alors que le groupe rentrait à l'hôtel qu'Annie Duchesne a réalisé que quelque chose n'allait pas. « On a vu des gens arriver en courant. On n'arrivait pas à comprendre ce qu'il se passait, pourquoi ils couraient. Quelqu'un criait "Shooting! Shooting". C'était confus. On ne comprenait pas trop. Les gens arrivaient en courant par vague. Ils couraient nus pieds. On était pris. On risquait de se faire bousculer, de se faire blesser. On ne savait pas quoi faire. Nous étions coincés. »

Quelques heures après la fusillade, Annie Duchesne est bien en sécurité dans sa chambre d'hôtel. « L'ambiance est lourde, mais il y a encore l'ambiance de Las Vegas avec ses lumières. C'est tout un contraste. Les rues sont complètement vides. Les autos de police sont partout. On se sent plus en sécurité présentement dans notre hôtel, mais on entend encore les sirènes. Oui, on veut partir, mais en même temps, je n'ai pas hâte de sortir de la chambre. Je me sens en sécurité ici, dans ma chambre. J'appréhende de retourner dehors pour le moment. »

Son retour était prévu ce lundi. Selon les informations qu'elle a obtenues, c'est que les vols étaient suspendus pour l'instant.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine