Plusieurs citoyens ont signalé au Service de police de Sherbrooke (SPS) que des gens de retravaillaient ou vendaient des pneus retravaillés.

Pourtant, le Code de la sécurité routière est clair sur ce sujet : « un pneu ne doit pas avoir été refaçonné au-delà de la profondeur des rainures gravées lors de sa fabrication, à moins que le modèle n'ait été prévu à cet effet. »

Le fait de refaçonner la rainure pour la rendre plus profonde est non seulement illégal, mais dangereux. Cette technique affaiblit la semelle du pneu et augmente considérablement le risque de crevaison ou d'éclatement lorsque vous circulez.

« Chaque année, des gens profitent de la situation en revendant moins cher et rapidement des pneus retravaillés. Généralement, ce sont des ventes qui se font sans facture et en argent comptant. Les gens se retrouvent lésés », explique le porte-parole du SPS, Martin Carrier.

Le SPS rappelle que si le pneu est usé au point où l'avertisseur touche à la chaussée (petite bosse située dans la rainure), votre pneu n'est plus conforme.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine