Retour

Gouvernement libéral majoritaire : réactions des groupes communautaires en Estrie

Les représentants de plusieurs groupes communautaires en Estrie espèrent la venue de jours meilleurs avec l'arrivée au pouvoir d'un gouvernement libéral majoritaire.

Solidarité populaire Estrie, qui milite pour une plus grande justice sociale, estime que le régime conservateur a occasionné au fil des ans un effritement du tissu social notamment en raison des nombreuses compressions.

« Le gouvernement qui était en place, de toutes parts, a fait des compressions et n'a pas réinvesti dans la société [...] malgré le fait que l'OCDE, le FMI ont averti le Canada que [...] le taux d'endettement et le taux de pauvreté s'élevait au Canada », a souligné la coordonnatrice de l'organisme, Mylène Boisvert. Elle espère maintenant que les libéraux réinvestiront entre autres dans le logement social, l'itinérance et dans toutes les questions touchant la lutte à la pauvreté au pays.

Le constat est similaire à la Table d'action contre l'appauvrissement en Estrie, qui réclame à son tour plus d'argent pour les logements sociaux tout en émettant certaines réserves. « Combien d'argent il va donner pour l'itinérance? Nous on ne le sait pas! Nous on demande 50 millions, juste pour le Québec. C'est sûr qu'il a promis de l'argent pour la classe moyenne [...] moi, ce que je pense, c'est qu'on va voir », a lancé la coordonnatrice Lyne Marcoux.

Pour sa part, le Mouvement des chômeurs de l'Estrie estime que les sans-emploi ont été malmenés par les décisions du gouvernement précédent et qu'ils seront entre de meilleures mains avec les libéraux.

Plus d'articles

Commentaires