Du grabuge a été commis au cimetière d'Ayer's Cliff dans la soirée de vendredi. Des monuments, entre autres, ont été renversés.

C'est un homme qui est venu déposer des fleurs sur la tombe de sa mère samedi matin qui s'est aperçu de l'étendue des dégâts. Au total, cinq monuments ont été déplacés et les robinets d'eau avaient été ouverts. C'est lui qui a avisé l'association du cimetière et qui a fermé les robinets.

Heureusement, les monuments n'ont pas été abîmés.

La présidente du cimetière, Mary Labbé, ne compte pas déposer de plainte auprès des policiers. « On n'a pas fait de rapport à la police parce qu'on voulait rectifier la situation très vite. Quand même, ce n'est pas quelque chose que l'on veut dans notre village », dit-elle.

Personne au village n'a été en mesure d'identifier les suspects, selon elle.

Ce n'est pas la première fois que ce cimetière est l'hôte de grabuge.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine