Retour

Granby poursuivie pour 6 millions $ dans le drame du parc Miner

Les victimes de l'accident survenu l'été dernier au parc Miner à Granby poursuivent la Ville pour 6 millions de dollars. Le 15 juillet 2016, un peuplier s'était abattu sur le chapiteau où se déroulait une soirée de danse. L'incident a fait plusieurs blessés, dont certains en gardent encore les séquelles.

C'est le cas de David Deslandes, un père de famille dans la quarantaine. Il est devenu tétraplégique à la suite de l'accident. Il demande 3 millions et demi de dollars, et 25 000 dollars pour chacun de ses deux enfants.

En pleine réhabilitation, il ne peut pas voir ses enfants plus d'une fois par semaine, et/ou une fin de semaine sur quatre. Il aura également besoin d'un appartement adapté et de soins à domicile.

L'avocat responsable du dossier, Benoit Galipeau, avance que la Ville a une responsabilité dans ce qui est arrivé. « Il y a eu un manque dans la façon de gérer le parc d'arbres de la ville de Granby, et plus particulièrement l'arbre qui s'est effondré », note-t-il.

[Le peuplier] avait déjà passé de plusieurs années sa durée de vie normale, et ce, comme la Ville elle-même le savait.

Benoit Galipeau

Dans la requête, il est inscrit qu'il est « évident » que le peuplier avait au moins 75 ans, alors que la durée de vie normale de ce type d'arbre est d'environ 50 ans. Il est également noté que « l'intérieur du tronc était dans un état de dépérissement avancé », selon un rapport d'expert.

Une inspection visuelle de l'arbre avait eu lieu deux semaines avant l'accident. Selon la Ville, cet examen avait permis de conclure que l'arbre, dont la circonférence du tronc atteignait plus de 4 mètres, était en santé.

Néanmoins, un peuplier situé juste à côté de celui qui s'est effondré le 15 juillet a été abattu après l'accident.

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Commentaires