Retour

Grand défi Pierre Lavoie: un rendez-vous annuel pour le député François Bonnardel

C'est la dernière étape du Grand défi Pierre Lavoie. Les cyclistes sont attendus au stade olympique de Montréal dimanche après-midi. Parmi eux, on retrouve notamment les députés caquistes de Granby, François Bonnardel, et d'Arthabaska, Éric Lefebvre.

Les cyclistes ont pris le départ jeudi dans l'arrondissement de La Baie, à Saguenay. À l'occasion de cette première étape, les participants se sont rendus à Québec, en passant par la réserve faunique des Laurentides. Il s'agit de la section avec le plus grand dénivelé, soit de 1565 mètres.

Les athlètes qui ont effectué la première étape sont arrivés à Québec vers 4 h, vendredi matin, comme prévu. Après quoi, ils ont pu se reposer. Ils sont 1000 cyclistes à prendre part à l'événement.

Même s'il en est à sa sixième participation, François Bonnardel, indique que la fébrilité est toujours la même avant d'enfourcher son vélo.

« Ce qui est compliqué avec le défi, c'est de dormir. C'est une combinaison de fatigue, de températures qui peuvent être difficiles, mais on le fait pour une bonne cause », dit-il.

Petit défi

Le Grand défi Pierre Lavoie a aussi fait des petits, à plus petite échelle.

« Cette année, c'était la cinquième année du Grand défi de Granby. On a mis au monde un petit grand défi d'une journée, avec de petites étapes de 2,5 kilomètres, de 15 kilomètres et de 45 kilomètres, pour montrer aux gens c'est quoi une étape du Grand défi Pierre Lavoie », explique le député.

« Je me suis toujours dit, moi, le jour où je me suis inscrit au Grand défi, que si je réussissais, par mon implication, à faire bouger une famille, un adulte, un enfant, bien j'aurais gagné le pari, qu'on soit à Granby ou ailleurs au Québec », ajoute-t-il.

Son vélo, François Bonnardel le trimballe d'ailleurs partout afin de garder, justement, un bon équilibre de vie. « Je le traîne avec moi et dès que j'ai une heure, 90 minutes, la fin de semaine, je prends du temps pour moi. On a un boulot qui n'est pas évident, mais si je ne prends pas le temps de me tenir en forme, les gens vont le voir. Il faut donner l'exemple quelque part et je prends le temps pour être en meilleure santé ».

Accueil

Au stade olympique, les cyclistes seront accueillis par les enfants des écoles gagnantes du Grand défi, qui y ont passé la nuit.

Les 4 200 jeunes ont eu droit à plusieurs surprises samedi, dont un spectacle de plongeon et une grande récréation. Une sortie au parc d'attractions La Ronde est aussi au programme.

Les enfants sont récompensés pour avoir été actifs toute l'année dans le cadre du défi des Cubes énergie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine