Retour

Grève des enseignants : les bulletins livrés en retard à la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke

Les parents dont les enfants fréquentent une école de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke devront patienter une semaine de plus avant de pouvoir obtenir les bulletins scolaires.

Un texte de Geneviève Proulx

En raison de la grève prévue jeudi et vendredi et des moyens de pression, les écoles ne seront pas en mesure de produire les bulletins de la première étape à temps.

À l'école Mitchell-Montcalm, par exemple, les rencontres de parents pour la remise de bulletin ont été reportées d'une semaine. Dans d'autres écoles, les rencontres auront lieu au moment prévu. « Avoir ou non le bulletin ne dérange pas vraiment le déroulement d'une rencontre de parents. Les enseignants auront leurs notes avec eux. Pour le primaire, habituellement, il n'y a pas beaucoup d'enseignants à rencontrer, ça ne change rien. Pour le secondaire, ça pourrait amener certaines difficultés avec les files d'attente. Ce qu'on propose aux parents, c'est de discuter avec leur enfant avant la rencontre pour savoir quelles sont leurs notes parce qu'à ce moment, l'enfant connaît ses résultats. Il peut indiquer dans quelles matières il a des problèmes », indique le président du Syndicat de l'enseignement de l'Estrie, Benoît Houle. 

Jeudi et vendredi, les activités sont suspendues dans les écoles primaires et secondaires,dans  les services de garde scolaires, ainsi que dans les quatre cégeps de la région. Les syndiqués dénoncent la lenteur des négociations concernant le renouvellement de leurs conventions collectives ainsi que les gels de salaires que Québec propose.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine