Retour

Halloween : clowns terrifiants interdits au Séminaire de Sherbrooke

Le phénomène des clowns terrifiants, qui surprennent des inconnus pour leur faire peur, a pris de l'ampleur au pays au cours des derniers mois. Si bien que le Séminaire de Sherbrooke a décidé d'interdire ces costumes le jour de l'Halloween.

Il s'agit d'une initiative des conseils étudiants de l'institution. Les jeunes veulent ainsi lancer un message à tous ceux qui oseraient faire peur aux enfants lundi soir.

« Présentement, dans les médias sociaux, on voit beaucoup de gens qui se déguisent en clowns méchants. Ça incite la peur, la méchanceté et la violence gratuite. Nous, ce ne sont pas nos valeurs, au Séminaire. On a donc décidé d'empêcher ce déguisement-là à l'Halloween », explique le président du conseil étudiant de troisième et quatrième secondaire, Julien Gauthier.

La police aux aguets

De son côté, la Régie de police Memphrémagog aura un oeil attentif sur les clowns terrifiants lundi. Elle demande d'ailleurs à la population de signaler immédiatement tout comportement déplacé en signalant le 911.

« On n'a rien contre le costume de clown, qu'il soit méchant ou gentil. C'est vraiment le comportement qui est associé aux vidéos qu'on voit sur Internet, des clowns qui s'en prennent aux gens en leur faisant peur. Ce qu'on veut éviter, c'est surtout les comportements agressifs envers les gens », explique le porte-parole de la Régie de police Memphrémagog, Paul Tear.

Déception

Les amuseurs et les clowns professionnels de la région sont de leur côté déçus de ce nouveau phénomène, surtout que certains enfants ont déjà peur des clowns.

« Je trouve ça bien plate. C'est se servir d'un costume pour faire peur au monde. Je ne trouve pas ça correct. Ça va peut-être durer, mais ce sont des vagues », croit Marc Lafrenière de l'entreprise Spectranie.

Plus d'articles