Famille et amis ont rendu un dernier hommage à Guy Ouellette, mort lors d'une course de stock-car sur terre battue à l'autodrome Drummond, le 27 mai. L'église Ste-Bibiane de Richmond était bondée pour les funérailles du pilote et père de famille, originaire de Valcourt.

Tous n'avaient que de bons mots pour le pilote. On a vanté l'ami, le mari, le frère et le père exceptionnel qu'il a été et l'amour inconditionnel qu'il portait à ses proches.

« Mon frère c'était un grand interlocuteur. Il jasait avec le monde, c'était agréable être avec lui. Ça va nous manquer énormément. On a une grosse pensée pour lui. Des fois, les gens partent trop vite. C'est un grand homme qu'on a perdu, c'est ça qui est plate », confie son frère, Serge Ouellette.

Quant à ses aptitudes derrière le volant, ses coéquipiers de course soulignent que le départ de « Godspeed Ouellette » laissera un énorme vide sur les pistes.

« Deux familles, sa famille, ses enfants, et sa famille de course, ses compagnons de garage. On passait énormément de temps ensemble, c'est un vide immense dans mon garage », ajoute son ami, Robert Lebrun.

Un hommage au pilote Guy Ouellette a d'ailleurs été rendu, samedi, à l'Autodrome Drummond. Quelque 150 pilotes ont effectué un tour de piste en son honneur.

Guy Ouellette est père de quatre enfants et a quatre petits-enfants.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine