Retour

Hurdle accusé de menaces contre le maire Sévigny et la communauté musulmane

De nouvelles accusations ont été déposées jeudi au palais de justice de Sherbrooke contre Réjean Hurdle, jugé apte à subir un procès. Le Sherbrookois est maintenant accusé, entre autres, de menaces de mort contre la communauté musulmane et le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny.

Réjean Hurdle, 57 ans, est cet homme arrêté la semaine dernière pour avoir proféré des menaces contre Bernard Sévigny « et ses invités ». Le maire se trouvait alors dans la loge du Palais des sports Léopold-Drolet en compagnie de son homologue de Québec, Régis Labeaume. Ils ont dû être évacués.

Aucune accusation de menace de mort contre Régis Labeaume n'a toutefois été déposée.

Le Sherbrookois a aussi été accusé jeudi d'avoir transmis de faux renseignements avec l'intention d'alarmer, et d'avoir mené les policiers à mener une enquête en rapportant la présence d'explosifs, alors qu'il savait qu'il n'y en avait pas.

Ces accusations s'ajoutent à celles déjà déposées la semaine dernière d'entraves, de voies de fait et de menaces envers les policiers.

L'enquête sur remise en liberté aura lieu lundi prochain.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un oisillon aide son frère à sortir de sa coquille





Rabais de la semaine