Retour

Importante baisse du prix de l'essence à Sherbrooke en 2015

Le coût de l'essence a chuté de 18 % à Sherbrooke en 2015. C'est ce qui ressort d'une étude publiée par CAA-Québec lundi matin. Pendant ce temps, la baisse moyenne québécoise était de 16 %.

Même si la marge au détail a fondu, la région de Sherbrooke demeure aux prises avec des périodes de stabilité des prix à la pompe qui désavantagent généralement les automobilistes, selon l'organisme.

Au total, 10 régions du Québec sur 17 ont vu le coût de l'essence diminuer l'année dernière. Ce n'est pas le cas à Montréal, où on a remarqué une hausse de 7 %.

Cette chute de prix offre un répit aux automobilistes. Par exemple, le propriétaire d'une Honda Civic 2014 ayant parcouru 20 000 km a épargné plus de 300 $ en 2015 par rapport à 2014. Pour la même distance, le conducteur d'un Dodge Caravan 2014 a économisé plus de 500 $. Enfin, pour un Chevrolet Silverado, la facture de carburant a diminué de plus de 550 $.

Le baril de pétrole brut raffiné au Québec a perdu près de 50 % de sa valeur en 2015, avec un prix moyen de 52 $. La marge de raffinage a toutefois flirté avec les 20 cents/litre, soit une augmentation de 67 % par rapport à 2014. Bien qu'importante, la hausse de cette marge est directement liée à la faiblesse du dollar canadien, un élément crucial dans la compétitivité des raffineries, qui composent avec des produits qui se négocient en dollars américains.

Plus d'articles

Commentaires