Le candidat à la direction du Parti québécois (PQ) Jean-François Lisée a officiellement lancé sa campagne nationale, dimanche, à Thetford Mines, sa ville natale.

Quelques amis, anciens collègues et même sa soeur sont venus expliquer pourquoi il ferait un bon chef devant une centaine de militants du PQ. Certains l'ont qualifié de candidat le plus « raisonnable ».

Le député de Rosemont a ensuite affirmé qu'il comptait faire le tour du Québec pour faire valoir, entre autres, le développement régional. Il a aussi expliqué que c'était son père entrepreneur qui lui avait transmis la flamme indépendantiste.

M. Lisée avait déjà déposé ses 2143 signatures et les 20 000 $ exigés pour être officiellement dans la course le 17 juin dernier.

L'ex-journaliste s'est notamment engagé à ne pas tenir de référendum sur la souveraineté dans un premier mandat. Il propose également un gel de la rémunération des médecins et souhaite favoriser les PME.

Il affronte Véronique Hivon, Alexandre Cloutier, Martine Ouellet et Paul St-Pierre Plamondon, lequel dépose officiellement sa candidature à la permanence du PQ dimanche.

Rappelons que M. Lisée avait participé à la précédente course à la direction du parti, remportée par Pierre Karl Péladeau.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine