Retour

Jeux de la Francophonie : Jean Charest, Garou et Nicolas Gill feront la promotion de Sherbrooke

La composition du comité de candidature de la ville de Sherbrooke pour l'obtention des Jeux de la Francophonie en 2021 a été dévoilée vendredi matin. Jean Charest, Garou et Nicolas Gill sont parmi les membres.

C'est l'ex-premier ministre du Québec qui agira à titre de président d'honneur. « C'est avec un immense sentiment de fierté que j'ai accepté la présidence d'honneur de ce comité de candidature. Très fier de ma ville natale et de ma région, je me ferai un devoir de convaincre les décideurs de la Francophonie que c'est chez nous, le lieu tout indiqué pour recevoir ces Jeux et permettre aux jeunes artistes et athlètes de développer leurs talents. Je sais que la population québécoise serait à la hauteur de sa réputation, chaleureuse et capable d'offrir un accueil hors pair », a-t-il dit devant une quarantaine d'invités réunis à l'hôtel de ville de Sherbrooke. 

La présidence de Jean Charest est un appui de taille pour la candidature de Sherbrooke. L'ancien premier ministre a une grande expérience de la scène internationale et connaît bien des acteurs du monde francophone, ayant participé à plusieurs Sommets de la Francophonie. Avant son passage en politique provinciale, Jean Charest a été ministre d'État à la Jeunesse et de ministre d'État à la Condition physique et au sport amateur sous le gouvernement de Brian Mulroney. Des fonctions qu'il occupait lors de la première édition des Jeux de la Francophonie en 1989.

Le chanteur sherbrookois, Garou et le judoka Nicolas Gill seront les autres porte-paroles de la candidature sherbrookoise. « J'ai accepté avec joie de joindre ce comité, car étant né et ayant grandi à Sherbrooke, je sais que cette ville a l'ouverture, le dynamisme et la capacité de mobilisation qu'il faut pour organiser cet événement d'envergure », a souligné Garou. 

Plusieurs ministres au comité

La ministre québécoise des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre et le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny agiront à titre de coprésidents du comité. D'autres ministres se joignent au comité dont François Blais (Sport), Hélène David (Culture) et Pierre Paradis (Agriculture).

Le député de Sherbrooke, Luc Fortin, Michael Goldbloom, le principal de l'Université Bishop's, Luce Samoisette, rectrice de l'Université de Sherbrooke, Marie-France Bélanger, directrice générale du Cégep de Sherbrooke, ainsi qu'André Lamarche, directeur général de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke sont également membres. 

Ils auront pour mandat de faire valoir la candidature sherbrookoise sur les scènes nationale et internationale et ce, jusqu'à la fin de la période de candidature conformément aux règles de l'Organisation internationale de la Francophonie. Cette délégation se présentera à Abidjan, en Côte d'Ivoire, en mars prochain afin de faire valoir la candidature de Sherbrooke. 

On a profité de l'occasion pour procéder au lancement du site internet de la candidature sherbrookoise. Les citoyens sont invités à y appuyer Sherbrooke.

Le choix de l'hôte des Jeux sera connu en novembre 2016 à Madagascar lors du XVe Sommet de la Francophonie. 

Jeux de la Francophonie : la ministre Christine St-Pierre est optimiste

Plus d'articles

Commentaires