Retour

Jeux de la Francophonie : la ministre Christine St-Pierre est optimiste

Quelques citoyens de Sherbrooke se sont rassemblés devant l'hôtel de ville, lundi après-midi, à l'occasion de la fin de la visite du Comité international des Jeux de la Francophonie. 

De passage à Sherbrooke, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie Christine St-Pierre en a également profité pour rencontrer les membres de la délégation et réitérer son appui à la candidature sherbrookoise. « Si [Sherbrooke] accueille les Jeux, c'est toute la Francophonie qui va rayonner parce que Sherbrooke a tout ce qu'il faut, les infrastructures culturelles et sportives pour accueillir ces Jeux et d'en faire un succès extraordinaire »,a-t-elle rappelé

La délégation du comité international d'organisation des Jeux de la Francophonie a terminé la visite des sites culturels et sportifs de Sherbrooke dimanche. Les experts poursuivront leur périple vers le département français de la Guadeloupe, dernière destination de leur mission d'évaluation des finalistes pour l'accueil des Jeux de la Francophonie de 2021. Ils produiront par la suite des rapports pour chacune des villes visitées.

La prochaine étape du processus de sélection aura lieu en mars prochain à Abidjan en Côte d'Ivoire alors que le gouvernement du Québec et la Ville de Sherbrooke auront à nouveau l'occasion de faire valoir leur candidature.

Le choix de l'hôte des Jeux sera connu en novembre 2016 à Madagascar lors du XVe Sommet de la Francophonie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine