Retour

Jeux de la Francophonie : sept athlètes de l'Estrie en direction de l'Afrique

Sept athlètes de Sherbrooke ont pris la direction d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, mardi afin de participer aux Jeux de la Francophonie, une compétition sportive et culturelle qui regroupe plus de 3000 athlètes issus d'une cinquantaine de pays francophones.

Maïté Bouchard, David Foley, Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas, Marko Medjugorac, Alex Porlier-Langlois et Marc-André Raiche, en athlétisme, et Daniel Kinumbe, en soccer, défendront les couleurs du Québec du 21 au 30 juillet.

Si l'excitation est à son comble pour le coureur de 1500 mètres, pour certains de ses coéquipiers, les Jeux représentent une occasion de racheter une partie de la saison.

« J'ai eu un peu une contre-performance aux Championnats canadiens dans les dernières semaines qui m'a laissé un goût amer à la fin, donc je m'en vais aux Jeux de la Francophonie avec en tête que je n'ai rien à perdre et que je vais tout donner. »

Il s'agit de la huitième édition des Jeux de la Francophonie, qui ont débuté en 1989. Lors de la dernière édition, en 2013, le Québec avait remporté 11 médailles, dont une en or.

« Pour moi, c'est un peu une clôture de carrière, note à cet égard le perchiste David Foley. Ce sont mes quatrièmes Jeux de la Francophonie. On a dû commencer la saison tôt, préparer à l'hiver ce qui allait se passer à l'été, mais ça a super bien été et je suis très satisfait de ma sélection. »

« On est une petite équipe, on se tient beaucoup et en plus il y a plein d'activités là-bas. C'est vraiment une belle expérience », résume Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas.

Plus d'articles

Commentaires