Retour

Jeux équestres mondiaux de Bromont : remaniement et analyse dans l'organisation

Une semaine après la démission en bloc de plusieurs administrateurs, l'organisation des Jeux équestres mondiaux 2018 de Bromont procède à des remaniements et commande une analyse financière de ses opérations.

Rosaire Houde, un membre du conseil d'administration, en a été nommé président par intérim. L'administratrice Susan Burkman a pour sa part été nommée conseillère spéciale pour procéder à une analyse des objectifs et engagements financiers de l'événement. Les conclusions de son rapport doivent être dévoilées d'ici le début du mois de juin.

« Ne me demandez pas de vous dire que les Jeux n'auront pas lieu », a insisté Rosaire Houde, questionné sur la possibilité d'une annulation de l'événement.

« Depuis 6 ou 7 ans, on ne vit presque juste pour ça. Ce n'est pas vrai qu'aux premières vraies difficultés on va quitter le bateau. On s'en va aux Jeux et j'espère que vous serez là avec nous », a-t-il ajouté.

Le budget d'exploitation des Jeux équestres mondiaux est d'environ 75 millions de dollars. L'organisation a jusqu'à maintenant des commandites de plus de 16 millions de dollars et espère annoncer d'autres partenariats prochainement. Plus de 20 millions de dollars supplémentaires sont par ailleurs requis pour l'installation des infrastructures nécessaires aux compétitions.

Plus d'articles

Commentaires