Retour

Journée de célébrations pour les finissants de l'Université de Sherbrooke

La journée a été riche en émotions, samedi, pour 2500 finissants de l'Université de Sherbrooke. Leurs années d'efforts ont finalement été récompensées par la remise de leur diplôme, lors de la collation des grades.

Un reportage de Mélissa François

En tout, plus de 4500 étudiants ont terminé un grade universitaire, soit 2700 au premier cycle, 1430 au deuxième cycle et 188 au troisième cycle.

Les gradins étaient bondés de parents et de proches émus et surtout très fiers de voir la fin d'un long parcours, et le début d'un nouveau.

Tous les étudiants ont suivi un chemin différent. Cédric vient de compléter son baccalauréat en droit, mais ses études sont loin d'être terminées. Il poursuivra ses études en médecine, et souhaite être gestionnaire d'hôpital, ou travailler au sein des comités d'éthique.

Yan, pour sa part, reçoit son diplôme en kinésiologie. Le jeune homme est en fauteuil roulant depuis l'âge de 17 ans, à la suite d'un accident. Son patron était sur place pour applaudir le jeune homme.

« Je trouvais important de l'avoir avec moi, parce que c'est vraiment lui qui m'a poussé à la faire. En fait, l'idée d'aller en kinésiologie, ce sont mes collègues kinésiologues qui m'ont aidé », explique le jeune finissant.

Plusieurs personnalités ont également reçu un doctorat honorifique au cours de la cérémonie. Gérard Bouchard, sociologue ayant mené les travaux de la commission Bouchard-Taylor, était l'un deux.

Les contributions de l'entrepreneur André L'Espérance et Pierre Lavoie ont également été soulignées par l'Université de Sherbrooke. Ce dernier a profité de la tribune pour inviter les finissants à pratiquer une activité sportive, et de le faire avec plaisir.

« Je considère qu'on ne devrait pas faire de sport pour gagner des médailles, mais pour garder ton corps en santé », a-t-il mentionné.

Les professeurs Carmel Jolicoeur, de la Faculté des sciences et de Jean Toupin, de la Faculté d'éducation, ont également reçu l'éméritat pour leurs actions, le plus haut titre honorifique pouvant être décerné à un professeur universitaire

Plus d'articles

Commentaires