L'abbé Robert Jolicoeur s'est éteint en après-midi, à l'âge de 69 ans. Celui qui était bien connu à Sherbrooke, combattait un cancer. L'Archidiocèse de Sherbrooke a confirmé son décès.

En début de semaine, l'Archidiocèse avait confirmé que l'abbé Jolicoeur vivait ses derniers instants.

L'archevêque de Sherbrooke, monseigneur Luc Cyr affirme qu'il « est décédé avec sérénité et a rejoint le Seigneur, source de toute Paix. »

Prêtre depuis 1976, l'abbé Robert Jolicoeur a été curé de la paroisse Saint-Charles-Garnier entre 1987 et 1999, puis de la paroisse Saint-Roch de 2002 à 2014.

Ses prises de position en faveur de l'aide médicale à mourir et de l'ordination des femmes, tout comme son charisme et son franc-parler, ont fait de lui une figure marquante à Sherbrooke.

Il s'opposait aussi depuis des années à la politique de célibat des prêtres au sein de l'Église catholique.

Plus de détails à venir...

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine