Retour

L'ancienne usine Belding-Corticelli à Coaticook est à vendre

Le projet d'hôtel dans l'ancienne usine Belding-Corticelli, à Coaticook, est abandonné, du moins pour l'instant.

L'actuel propriétaire de la bâtisse, David Selpuchre, n'a pas réussi à convaincre son institution financière de soutenir son projet d'aménager 50 chambres. Il souligne également que l'évaluation de l'édifice, une fois que les travaux auraient été complétés, n'aurait pas été à la hauteur de ce qu'il attendait, ce qui lui a fait abandonner le projet.

« Effectivement que ce n'est pas une bonne nouvelle, mais au moins, maintenant, on sait sur quel pied danser », explique l'agente de développement touristique à la MRC de Coaticook, Julie Sage.

La MRC a bien l'intention de solliciter de nouveaux investisseurs, surtout que les murs du vieil édifice sont désormais bien isolés. « Les planchers, les plafonds, tout était en bois. C'est une construction qui est encore très solide », note-t-elle.

Le succès de Foresta Lumina fait également partie des arguments de vente de la MRC.

« On le sait que ça fonctionnerait, que c'est viable un hôtel à cet emplacement-là. Nos chiffres démontrent que ça peut être rentable », soutient-elle.

Le parc de la Gorge, de son côté, en est à développer un espace pour du prêt-à-compter, tandis qu'un camping au mont Hereford verra le jour cet été. « On a bien fait de ne pas se fier seulement à ce projet », mentionne Mme Sage.

L'agente précise que de nombreux efforts sont faits dans la MRC pour développer l'offre d'hébergement. La Ville de Coaticook, par exemple, a assoupli ses règlements afin de faciliter l'ouverture de gîte du passant. Cet été seulement, trois ouvriront leurs portes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine