Retour

L'avocat responsable du recours collectif de Lac-Mégantic inondé d'appels

Des appels sans cesse du matin au soir et un personnel qui n'arrive plus à bien faire son travail. C'est le problème auquel fait face le bureau de l'avocat Daniel Larochelle à Lac-Mégantic.

Alors que les premiers chèques d'indemnisations liés à la tragédie ferroviaire de juillet 2013 doivent bientôt être émis, les personnes inscrites au recours collectif ne cessent de prendre le téléphone. Or, ce n'est pas le bureau de l'avocat qui détermine les montants des indemnités ni même le moment de leur versement, une responsabilité plutôt assumée par le syndic Richter, responsable de la faillite de la Montreal Maine and Atlantic Railway.

Dans un communiqué émis mardi, le bureau de Me Larochelle demande de la patience aux personnes inscrites au recours collectif. Le lot inhabituel d'appels est même contreproductif et nuit à la finalisation des dossiers.

Plus d'articles

Commentaires