Retour

L'avocate de Jian Ghomeshi à l'Université Bishop's pour une conférence

Marie Henein, l'avocate de l'ancien animateur de CBC Jian Ghomeshi, s'adressera aux étudiants de trois universités canadiennes, vendredi, malgré l'opposition de certains étudiants en Nouvelle-Écosse.

La réputée avocate torontoise doit prononcer un discours à l'Université Bishops, à Sherbrooke, dans le cadre d'une conférence qui sera aussi présentée en simultané dans deux universités néo-écossaises, Saint-Francis-Xavier et Acadia.

En novembre, Jasmine Cormier, étudiante à Saint-Francis-Xavier, avait dénoncé la conférence de Me Henein, estimant que ce choix contribuerait à faire taire les victimes d'agressions sexuelles et à perpétuer la culture du viol.

Jeudi, Mme Cormier s'est dite préoccupée par la façon combative avec laquelle Me Henein a traité les femmes ayant accusé l'ancien animateur du réseau anglais de Radio-Canada d'inconduite sexuelle. Elle souhaite toujours que le discours de l'avocate soit annulé.

« Nous avons institué une nouvelle politique contre la violence sexuelle. En allant de l'avant avec cette conférence, c'est comme dire: "faites ce qu'on dit, pas ce qu'on fait" », a-t-elle souligné.

Elle s'est dite satisfaite que la promotion autour de la conférence ait été discrète sur son campus.

En mars 2016, Jian Ghomeshi a été acquitté d'accusations d'agression sexuelle et d'avoir vaincu la résistance d'une personne par l'étouffement.

La conférence de Me Henein est gratuite et est ouverte au public. Elle fait partie du calendrier de la Donald Lecture Series qui invite des conférenciers nationaux et internationaux. Cette série espère suciter le débat et provoquer la réflexion. Par le passé, Naomi Klein, Edward Snowden et Chris Hadfield y ont offert des conférences.

Plus d'articles