Retour

L'École nationale de cirque en recrutement à Sherbrooke

En tournée dans 13 villes du Canada, l'École nationale de cirque s'est arrêtée à Sherbrooke l'espace d'une journée dans l'espoir de dénicher de nouveaux talents. Une dizaine de jeunes de 9 à 17 ans ont pris part à cette préselection.

Les jeunes amateurs des arts du cirque s'étaient préalablement inscrits pour participer à la rencontre.

« Tout ce qui englobe le cirque, le théâtre, les mouvements du corps, j'aime ça. C'est pour ça que je suis ici », raconte l'une des participantes, Jany Ronpré.

Des enseignants de l'École ont offert des ateliers afin d'évaluer le potentiel des jeunes.

Flexibilité, force, présence scénique, mouvement, musicalité : l'évaluation se voulait multidisciplinaire.

« Suite à la présélection. on leur donne des commentaires, certains vont être fortement invités à participer à l'évaluation officielle en février prochain. On peut aussi leur réserver une place pour les camps d'été ou plutôt leur dire qu'il faut continuer à travailleur un peu plus fort » explique l'ancienne gymnastique olympique et coordonnatrice des programmes à l'École nationale de cirque, Marilou Cousineau.

Tournée canadienne

La présélection se déroulait à la nouvelle École de cirque de Sherbrooke.

« C'est beaucoup de fierté de savoir que l'École nationale de cirque a décidé de s'arrêter ici pour les auditions. C'est un rêve aussi », indique sa propriétaire, Marine De Sorgher.

Les autres villes visitées par l'École nationale de Cirque sont Halifax, St-Jean , Québec, Disraeli, Montréal, Gatineau, Ottawa, Toronto, Hamilton, Winnipeg, Calgary et Vancouver.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine