Retour

L'entreprise sherbrookoise Brûlerie Faro vise le marché nord-américain

Brûlerie Faro se dote d'un nouveau four à torréfaction pour augmenter sa capacité de production et concurrencer le marché nord-américain. Cette acquisition, qui représente un investissement de plus de 700 000 $, a pour but de confirmer l'entreprise sherbrookoise en tant que marque de café spécialisé.

« L'industrie du café a beaucoup changé, le domaine de l'alimentation aussi, donc en misant sur la technologie et en investissant dans un nouvel équipement, on améliore le produit ainsi que notre capacité de production, ce qui permet de tirer notre épingle du jeu dans le monde du café », explique le copropriétaire de Brûlerie Faro, Maxime Fabi.

Pour ce faire, l'entreprise sherbrookoise a bénéficié d'une contribution remboursable de 200 000 $ de la part de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC). Un partenariat est aussi en place avec Sherbrooke Innopole.

Fondée en 1982, l'entreprise sherbrookoise Brûlerie Faro a connu une croissance importante dans les dernières années. « Ce nouveau four-là permet de viser un marché plus large, parce qu'il s'agit d'équipement qui est plus rare », explique M. Fabi en ajoutant qu'il n'y aurait que trois fours comme celui-là au pays. Ce four, qui est écoénergétique, est déjà en fonction depuis quelques semaines sur le plancher de production de Brûlerie Faro.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine