Retour

L'ex-député André Bachand officiellement candidat de la CAQ

C'est maintenant confirmé : l'ex-conservateur André Bachand sera le candidat de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la circonscription de Richmond. Le chef de la formation politique, François Legault, était à Sherbrooke lundi pour en faire l'annonce officielle.

Pour François Legault, la candidature d'André Bachand « envoie un message fort aux gens de l'Estrie : la CAQ a l’intention de s’implanter durablement dans la région ».

André Bachand a profité de l'occasion pour annoncer ses priorités pour la circonscription de Richmond. « Il est certain que la diversification économique de la région d’Asbestos doit être une priorité. Le Fonds de diversification de la MRC des Sources sera vraisemblablement épuisé d’ici 2022 et il faut s’assurer qu’aucun projet ne sera pénalisé après cette échéance. Il y a également la couverture Internet haute vitesse qui doit être améliorée. Le développement économique d’une région en 2018 passe absolument par un accès convenable à Internet. Et finalement, il faut aussi parler du dossier de la route 257 qui devient carrément dangereuse. »

Le candidat est une figure plutôt connue sur la scène politique. Il a été élu dans Richmond-Arthabaska en 1997 sous la bannière du Parti progressiste-conservateur du Canada et a siégé à la Chambre des communes jusqu'à son retrait de la vie politique en 2003. Il a ensuite été chef de poste du Bureau du Québec à Ottawa avant de tenter un retour en politique fédérale en 2004, à Sherbrooke, dans le giron des conservateurs. En 2009, le premier ministre du Canada Stephen Harper l'a nommé ambassadeur canadien à l'UNESCO, avant de le rappeler au pays pour l'inclure dans sa garde rapprochée en septembre 2011.

Il a également été maire d'Asbestos de 1986 à 1997.

Plus d'articles