Le bilan des décès reliés à la chaleur extrême s'est encore alourdi. La Direction de santé publique de l'Estrie a fait état vendredi de neuf décès, soit deux de plus que dénombré jeudi.

« La journée d'hier a été particulièrement chaude, une des pires depuis le début de la vague de chaleur », a expliqué la directrice de la Santé publique de l'Estrie, Mélissa Généreux. Cette dernière rappelle toutefois qu'il s'agit de cas « possiblement » liés à la chaleur et qu'une enquête plus poussée sera menée pour faire un lien hors de tout doute.

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque