Retour

La centrale Abénaquis arborera un graffiti géant

Un nouveau graffiti viendra embellir la Ville de Sherbrooke cet été.

Le comité tags et graffitis de la Ville de Sherbrooke a annoncé jeudi la création d’une nouvelle œuvre murale permanente sur la cheminée d’équilibre de la centrale des Abénaquis, située au centre-ville. L'illustration, qui abordera le sujet de l’importance de l’hydroélectricité et des rivières dans le développement de Sherbrooke, sera bien visible à partir du pont Gilbert-Hyatt de la rue Dufferin.

La murale occupera environ les deux tiers de la circonférence de la cheminée d’équilibre et aura une hauteur de quatre mètres. Elle sera réalisée par deux artistes graffiteurs, Vincent Arnold et Boris Biberdzic, en juillet prochain.

« La création d’une œuvre sur cette tour d’eau d’Hydro-Sherbrooke embellira le sentier de la gorge de la rivière Magog et améliorera l’expérience de promenade des citoyens et des touristes », souligne Chantal L’Espérance, conseillère municipale et présidente du comité tags et graffitis.

Le projet a été sélectionné parmi huit propositions reçues à la suite d’un appel de candidatures. La centrale Abénaquis est régulièrement recouverte de tags et de graffitis illégaux. La Ville souhaite que la présence de l'oeuvre permette de réduire les méfaits qui y sont commis.

« Nous sommes à même de constater que les œuvres légales d’artistes graffiteurs sont rarement vandalisées, car elles sont généralement respectées par les gens de ce milieu », soutient Mme L’Espérance.

« Depuis 2014, on a vraiment une tendance à la baisse au niveau du nettoyage et du nombre de plaintes », résume la conseillère.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine