Retour

La Clinique d'accès de Granby fermera ses portes

La Clinique d'accès de Granby, qui vient en aide aux patients qui n'ont pas de médecin de famille, mettra finalement fin à ses services le 30 juin prochain. Le manque d'omnipraticiens en Haute-Yamaska force sa fermeture.

Selon le Syndicat des professionnelles en soins des Cantons-de-l'Est (SPSCE-FIQ), la Corporatoin de développement communautaire de la Haute-Yamaska (CDC Haute-Yamaska) et Solidarité ethnique régionale de la Haute-Yamaska (SERY), c'est la mauvaise gestion d'effectifs médicaux dans la région qui aura raison de la clinique. En tout, il y a eu six départs de médecins dans la région de la Haute-Yamaska.

Pour remédier à la situation, le SPSCE-FIQ propose l'embauche d'une infirmière praticienne spécialisée à la Clinique d'accès de Granby.

« Conjointement avec l'infirmière déjà en poste, elle pourrait très bien prendre en charge la clientèle composée majoritairement de maladies chroniques, de suivis CSST et de problèmes de santé mentale. Ce n'est que la volonté du ministre qui manque », lance Sophie Séguin, présidente du SPSCE-FIQ.

Annuellement, la Clinique d'accès permet à 4000 patients de s'éviter une visite à l'urgence.

Pour l'organisme SERY, dont les locaux sont utilisés par la clinique, c'est un service de moins offert aux nouveaux arrivants. « À leur arrivée, ces derniers viennent nous rencontrer et, selon les besoins, nous pouvons les orienter et leur offrir rapidement des soins », explique la directrice de SERY, Joanne Ouellette, qui interpelle directement le ministre de la Santé Gaétan Barrette.

Les trois organisations souhaitent que le ministère de la Santé et des Services sociaux réagissent rapidement pour permettre l'embauche de personnel.

Le député de Granby, François Bonnardel, et le CIUSSS de l'Estrie-CHUS doivent se rencontrer le 18 avril.

L'annonce de la fermeture de la Clinique d'accès survient alors que la situation à l'urgence de l'hôpital de Granby est difficile. Des infirmières de l'urgence à bout de souffle, qui ont démontré leur exaspération récemment, ont d'ailleurs reçu des sanctions.

Plus d'articles