Retour

La « contribution exceptionnelle » d'un bénévole de Lac-Drolet soulignée par Hockey Canada

Un résident de Lac-Drolet en Estrie a été honoré du prix Gordon-Juckes par Hockey Canada, en Saskatchewan vendredi, dans le cadre de l'assemblée générale annuelle de l'organisation.

Depuis 36 ans, le prix souligne la « contribution exceptionnelle au développement du hockey amateur au Canada » d'un bénévole oeuvrant dans le hockey mineur au pays. L'ancien entraîneur-adjoint du Canadien de Montréal, Clément Jodoin, était le dernier Québécois à avoir remporté le prix en 2014.

« Ça représente beaucoup d’années d’implication dans le hockey, a lancé d'emblée René Parent en riant. Ça fait 35 ans et pour moi, le hockey, c’est une passion que je vis au quotidien. »

En plus de consacrer énormément de temps à « suivre » ses trois enfants, René Parent a d'abord été éducateur physique avant de tenir des écoles de hockey dans l'ensemble de la province et en Suisse.

« À la base, il faut aimer ça. Le but aussi, c’est d’essayer de changer des choses qu’on voit et qu’on n’aime pas tellement. On veut être un agent de changement. Quand je vois des jeunes enfants qui jouent au hockey et qu’on met la compétition de l’avant à outrance, ce n’est pas quelque chose de gagnant qu’on doit faire à ce niveau. Quand on commence à pratiquer un sport ou une activité physique, il faut avoir du plaisir à le faire. On peut vivre des moments magiques avec des enfants quand on ne met pas la compétition à l’avant-plan », soutient M. Parent.

Au-delà des heures passées à l'aréna, René Parent retient surtout les valeurs de respect, de leadership et de ténacité que le sport lui a permis de transmettre à ses enfants.

« Je m'amuse à dire que je suis un millionnaire du hockey, pas à cause d’un fabuleux contrat que j'ai signé, mais à cause du fait que j’ai profité de ce sport pour donner des valeurs qui sont vraiment importantes à mes enfants », résume-t-il.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité