Le tribunal impose des conditions à Renald Côté, de Magog, à la suite de son arrestation préventive à la mi-février, après avoir été surpris à discuter avec une mineure.

Le tribunal a toutefois convenu qu'il peut rester à la même adresse même si une garderie se trouve près de chez lui. Renald Coté devra également s'abstenir de se placer en situation d'abus de confiance par exemple dans le cadre d'un emploi ou d'une activité de bénévolat.

Ces conditions sont valides pour une durée de 18 mois. Renald Côté s'expose à des accusations s'ile ne les respecte pas.

En janvier 2003, Renald Cote a été reconnu coupable de 14 chefs d'agressions sexuelles sur sa fille Isabelle, sur une période de 17 ans avec la complicité de ses deux fils.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine