Retour

La Grande Table de Sherbrooke recherche 250 000 $

Pour être en mesure de préparer 56 000 repas par année, la Grande Table de Sherbrooke a besoin non seulement d'agrandir sa cuisine, mais aussi d'acheter de l'équipement. Pour y arriver, l'organisme a lancé, lundi matin, une campagne de financement majeure qui a pour objectif d'amasser 250 000 $ au cours de la prochaine année. 

« C'est un appel à toute la communauté pour soutenir La Grande Table, qui fête ses 25 ans cette année, que nous faisons aujourd'hui. On demande une belle participation aux événements que nous proposerons pour arriver à amasser 250 000 $ », explique la directrice générale de La Grande Table, Ginette Valcourt.

Avec les sommes recueillies, l'organisme souhaite, entre autres, moderniser sa cuisine. « La superficie est vraiment petite. Nous n'avons pas de chambre froide ni de salle de congélation. Préparer 56 000 repas avec des réfrigérateurs seulement, on peut penser à ce que ça représente au quotidien pour l'équipe en cuisine. Ça va nous permettre de répondre aux besoins grandissants. Aussi, au niveau de la structure, nous n'avons que quatre employés permanents. La où est rendu l'organisme, on aurait besoin de plus d'employés permanents pour optimiser le fonctionnement quotidien », ajoute-t-elle.

Objectif : plus de repas

Si elle dispose de meilleures installations, La Grande Table pourra augmenter sa production. « Cette année, c'est la première fois que nous avons dû refuser des demandes d'aide provenant des écoles. Les besoins sont là. »

Divers événements auront lieu en cours d'année pour amasser l'argent. L'ex-propriétaire de Portes Lemieux, Bernard Gervais, a procédé au coup d'envoi de la campagne en offrant 25 000 $.

La Grande Table fête son 25e anniversaire en 2016. En 1991, quelque 12 500 repas avaient été servis.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards