Retour

La petite Marylie reçoit une chambre hyperbare en cadeau

Les parents de Marylie, une fillette de deux ans qui a échappé in extremis à une noyade à Drummondville au printemps dernier, ont reçu tout un cadeau mardi matin. De généreux donateurs leur ont offert une chambre hyperbare qui pourrait avoir des bienfaits sur l'état de santé de l'enfant.

La valeur de l'appareil est de 25 000 $. C'est grâce à une campagne de financement organisée par des proches et à l'entreprise Oxy Soins, spécialisée dans la location de ce type d'équipements médicaux, que le don a pu être effectué.

L'oxygénothérapie en chambre hyperbare n'est pas couverte par la Régie de l'assurance maladie au Québec. Toutefois, selon des médecins, ce traitement a des bienfaits pour des jeunes comme Marylie qui est demeurée paralysée depuis ce triste événement.

La fillette a déjà reçu quelques traitements en chambre hyperbare et sa mère fonde maintenant beaucoup d'espoir en ayant accès à un tel dispositif à la maison. « On ne savait pas du tout que ça allait arriver aujourd'hui. Je suis vraiment contente. Ça va vraiment aider ma fille. Je le crois vraiment. C'est une aide de plus pour elle », soutient Julie Demers.

Les parents demeurent prudents sur les résultats souhaités, mais se permettent de rêver que ce cadeau permettra à leur fille de faire des progrès au cours des prochains mois.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine