Retour

La prison pour un fraudeur récidiviste de Bromont

Le fraudeur récidiviste, Andrew Marchionni a été condamné à cinq ans et demi de prison pour avoir fraudé neuf individus. La sentence a été rendue au palais de justice de Granby jeudi matin.

L'accusé prétendait être un neurochirurgien ou un neurologue retraité et a tenté de convaincre ses victimes qu'il pouvait accélérer le traitement de leurs dossiers dans des organismes comme la SAAQ, la CSST ou la Régie des rentes du Québec où il disait avoir des contacts.

Andrew Marchionni avait déjà plaidé coupable à quatre accusations de fraude de plus de 5000 $ et à cinq accusations de fraude de moins de 5000 $. L'homme devra passer 49 mois et 15 jours en prison une fois le temps de détention préventive soustrait. Il devra aussi rembourser 54 000 $ en raison d'une ordonnance de dédommagement.

Lors de la lecture de la peine, le juge Champoux n'a pas été tendre à l'endroit d'Andrew Marchionni. Il a dit que l'accusé n'avait aucune crédibilité à cause des plusieurs mensonges qu'il a faits comme ces prétendues études en médecine et le fait qu'il avait un fils, alors que ce n'était pas le cas.

Plusieurs de ses victimes assistaient à l'audience. Ils se sont dits satisfaits de la peine imposée.

L'homme avait déjà des antécédents judiciaires en la matière.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine