Retour

La relève expose au Salon des métiers d'art de l'Estrie

La passion pour l'art n'a pas d'âge. Pour la première fois, le Salon des métiers d'arts de l'Estrie, qui se termine dimanche au Centre de foires de Sherbrooke, a d'ailleurs fait une place aux jeunes créateurs.

Édouard Chaudron confectionne des bijoux depuis 2 ans. À 10 ans, il possède même sa carte professionnelle et sa page Facebook.

« En fait, j'ai réédité les bijoux de mon grand-père », raconte-t-il. Cette passion pour les bijoux lui vient de son père, maître-artisan de deuxième génération.

« Ça fait plaisir qu'il ait de l'intérêt à travailler à l'atelier. On verra avec les années si l'intérêt se poursuit. Effectivement, c'est plaisant de voir la tradition qui se poursuit dans la famille », souligne son père, Antoine Chaudron.

Ce premier mini salon des exposants vise à stimuler la relève, alimenter l'esprit créatif des jeunes.

Plus d'articles

Commentaires