Retour

La retraite sonne pour le directeur du Service de police de Sherbrooke

L'actuel directeur du Service de police de Sherbrooke, Robert Pednault, a annoncé qu'il prendra se retraite en octobre prochain. Il avait succédé, il y a deux ans, à Gaétan Labbé avec le mandat de rétablir un climat plus harmonieux au sein des troupes.

« Quand je suis entré en poste, j'étais tanné que l'on parle du Service de police de Sherbrooke pour des mauvaises choses qui arrivaient. Je voulais renverser la vapeur vers des éléments positifs. Je vous dirais qu'on est vraiment dans cette lignée. On a gagné plein de prix. Les relations sont exceptionnelles avec tout le personnel. C'est une belle fenêtre pour annoncer mon départ », dit-il. 

Robert Pednault a commencé comme policier avant de gravir, de promotion en promotion, les échelons. Il note que le travail des policiers n'a jamais été aussi mis en évidence, entre autres par les téléphones cellulaires qui sont autant de caméras qui diffusent parfois en direct sur les médias sociaux.

« On débarque sur une intervention et il y a peut-être 50 personnes qui vont essayer de nous filmer dans toutes sortes d'angles. Nous essayons de résorber la situation, mais ces gens se retrouvent entre les policiers et les bélligérants pour prendre de meilleures images. Le travail est rendu très, très complexe pour les policiers », 

Son successeur pourrait, tout comme lui, provenir du personnel cadre actuel du Service de police, ce que souhaiteraient plusieurs policiers qui ont apprécié le passage du chef Pednault.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine