Un premier aperçu de la future salle intermédiaire de spectacles a été possible, lundi, lorsque le conseil municipal de Sherbrooke a dévoilé l'équipe gagnante du concours d'architecture visant à concrétiser le lieu de diffusion spécialisé en danse et en théâtre pour le jeune public.

Un texte de Charles Beaudoin

Choisie parmi 10 candidates, l'équipe formée des firmes CIMAISE, Atelier Big City, Pageau Morel, Groupe EGP et Vinci Consultants aura le mandat d'élaborer les plans et devis de son concept au cours des six prochains mois afin de passer ensuite à la phase des travaux.

« Pour les qualités de la salle au niveau de la scénographie, de la convivialité des lieux, énumère pour expliquer la candidature retenue Nadia Marquis, adjointe au directeur au Bureau des projets majeurs à la Ville.C’est une salle à géométrie variable, donc il y a des critères de conception assez stricts pour ce genre de salle-là et il s’agissait du meilleur projet présenté à ce niveau. »

La future salle qui sera aménagée dans un nouveau bâtiment adjacent au Centre des arts Jean-Besré doit ouvrir ses portes au printemps 2020. Quelque 300 sièges sont prévus au sein du bâtiment de 1600 mètres carrés (17 000 pieds carrés).

« La façade du bâtiment sera très colorée et attirante pour les jeunes, qui y viendront en grand nombre. Je suis fier de voir que le nouveau bâtiment s'intégrera très bien au CASJB », estime le maire de Sherbrooke, Steve Lussier.

Le coût total du projet s'élève à 8,4 millions de dollars. Le conseil municipal de Sherbrooke avait déjà autorisé un montant de 800 000 $ en immobilisations et un montant de 140 000 $ par année pour le fonctionnement de la salle. L'aide du gouvernement provincial se chiffre à 4 millions de dollars tandis que le gouvernement fédéral a octroyé un montant de 2,7 millions de dollars.

« C’est impossible [de dépasser les coûts], signale Nadia Marquis. On va pouvoir aller plus bas, mais pas au-delà. »

« Le coût des propositions soumises a été validé par un spécialiste en budget embauché par la Ville. On va être toute une équipe à travailler autour de la table et à différentes étapes et les budgets seront revalidés », assure-t-elle

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards