Retour

La Semaine des cafés indépendants s'ouvre à Sherbrooke

À l'occasion de la première Semaine des cafés indépendants, des propriétaires de cafés de Sherbrooke offriront des boissons à bas coût au cours des prochains jours. Le but est de promouvoir et de faire découvrir les cafés et les artisans d'ici et, à l'inverse, de leur permettre de remercier leur clientèle.

Ces propriétaires soutiennent que chaque tasse de café servie a une couleur particulière. « Nous avons choisi un torréfacteur de Québec et le café que nous avons choisi est en fonction de ce qu'on aime. C'est un mélange Mexique-Éthiopie qui goûte un peu floral, à cause de l'Éthiopie, mais un peu cassonade aussi à cause du Mexique. On offre des cafés de bonne qualité, mais ils ne sont pas les mêmes que ceux servis au Kàapeh, par exemple. Les gens peuvent trouver un café qui correspond à leurs goûts », soutient le propriétaire du Café général, Gabriel Légaré. 

Du côté du Kàapeh, trois mélanges maison sont offerts aux clients. « C'est un gros marché qui se développe à Sherbrooke, c'est pour ça qu'on a plus de variétés. On a un mélange classique pour ceux qui recherchent quelque chose d'un peu plus fumé, chocolaté, un café du matin. On a aussi un café plus balancé, fruité, moins amer, plus acide et moins torréfié. Puis, notre dernier est encore plus pâle, moins torréfié », explique le propriétaire du Kàapeh, Alberto Navarro. 

Entre autres promotions, les commerçants participants offriront des cafés à 1 $ et des lattés à 2 $ le samedi 23 avril. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine