Retour

La Société de transport de Sherbrooke poursuit son virage électrique

La Société de transports de Sherbrooke (STS) se lance dans un projet d'investissement d'envergure. Près de 11 millions de dollars sont investis pour l'agrandissement de son garage, mais aussi pour faire l'acquisition de cinq nouveaux véhicules hybrides.

Plus d’un véhicule sur trois à la STS est maintenant hybride, ce qui représente 33 autobus sur les 88. Économie de carburant : 25 % annuellement.

Un véhicule au diesel consomme 64 litres de carburant au 100 kilomètres contre 43 litres pour un véhicule hybride.

Le virage, commencé en 2014, doit maintenant se poursuivre, selon le ministre de la Famille et député de Sherbrooke Luc Fortin.

Le virage, commencé en 2014, doit se poursuivre selon le ministre de la Famille et député de Sherbrooke, Luc Fortin.

« On souhaite que la STS aille encore plus loin. C'est pour ça qu'on annonce une contribution de 4,8 millions de dollars de la part du gouvernement du Québec », note-t-il.

Ottawa de son côté verse plus de 6 millions dans le cadre de ce projet qui prévoit également l'agrandissement du garage et l'achat de quatre nouveaux autobus pour le transport adapté.

« Dans tous les programmes d’infrastructures, il y a un volet très important pour le transport en commun et évidemment le transport durable. L’achat d’autobus hybride comme celui-ci est vraiment favorisé et on voit que les sociétés de transport font le virage », se réjouit la ministre du Développement international et députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau.

D'autres améliorations

Selon le président de la STS, Marc Denault, ces nouveaux autobus ont de nombreux avantages.

« C'est les premiers de cette série-là qui ont eu des améliorations du point de vue de l’habitacle chauffeur qui permet d'avoir visibilité plus grande pour réduire les angles morts », fait-il remarquer.

« L'éclairage, la sécurité se sont beaucoup améliorés », relate pour sa part le mécanicien Denis Collard.

Et à quand un autobus 100 % électrique? Pas avant 2025 selon les prévisions puisque l'autonomie des piles est encore limitée. Mais, lueur d’espoir : la STS fera bientôt l'essai d'un véhicule pour le transport adapté complètement électrique.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Regardez la réaction de cette fille!





Rabais de la semaine