Retour

La station de ski Owl's Head veut sa part du gâteau

L'aide financière octroyée au mont Orford pour en faire une destination quatre saisons fait réagir le propriétaire du mont Owl's Head, qui se trouve également dans la MRC de Memphrémagog.

Fred Korman ne s'oppose pas à ce que 16 des 17 municipalités de la MRC acceptent de verser 2,5 millions de dollars à la station du mont Orford, mais il estime que lui aussi devrait recevoir sa part du gâteau.

Ses équipements, soutient-il, sont vieillissants et les coûts d'électricité ne cessent d'augmenter. De plus, tout comme le mont Orford, le centre de ski de Mansonville doit faire face aux changements climatiques et aux difficultés d'enneigement.

Owl's Head a déjà reçu un coup de main 

Le préfet Jacques Demers souligne que la MRC a déjà donné un coup de pouce à la station au cours des dernières années. Selon lui, la MRC a offert une aide de 75 000 $ pour la réfection des pistes de vélo de montagne, une somme que la station Owl's Head n'a toutefois pas utilisé, n'ayant pas réalisé le projet. 

Jacques Demers invite néanmoins le propriétaire d'Owl's Head à soumettre ses projets, et la MRC va se pencher sur la question afin de déterminer si elle peut également lui venir en aide. Il mentionne toutefois que le financement accordé au mont Orford aura des répercussions sur toute la région, et qu'il s'agit de la priorité.

Potton est la seule municipalité à ne pas participer à l'effort collectif, car la station Owl's Head est sur son territoire. Le maire de Potton a déjà souligné qu'il voyait tout de même d'un bon œil cet investissement, qui devrait amener une plus grande affluence de touristes dans sa région.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine