Retour

Lac-Mégantic héberge le premier triathlon extrême du Canada

Ils ont été nombreux à se lancer courageusement dans les eaux du lac Mégantic, dès 4 h 30 dimanche, pour donner le coup d'envoi du premier Triathlon extrême du Canada.

Ils sont 125 athlètes en tout à tenter le défi : 3,8 kilomètres à la nage, 180 kilomètres de vélo et un marathon qui les mènera au sommet du Mont-Mégantic.

« C’est plus qu’un défi physique qui attend les participants, c’est plus comme une aventure », résume le coprésident d’Endurance Aventure, Jean-Thomas Boily.

Avec ses 2500 mètres de dénivelé positif, difficile de parler d'un parcours facile pour les athlètes. Il devrait cependant les épater, promet l'organisateur.

« C’est une question de géographie, de topographie. Les routes sont magnifiques pour le vélo. Évidemment, il y a le lac et le Mont-Mégantic, c’est un symbole ici dans la région », précise Jean-Thomas Boily.

Un discours a eu lieu avant la course en présence des athlètes. La tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic, qui a fait 47 morts, a été évoquée.

« Il y a un lien avec le courage des gens d’ici et les athlètes qui vont traverser des épreuves tout au long de la journée. C’est vraiment inspirant tant pour les athlètes que pour les gens de voir les athlètes », soutient l’organisateur.

Le gagnant devrait franchir la ligne d’arrivée en 10 ou 11 heures.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine