Retour

Lac-Mégantic : le BAPE se penchera sur le projet de voie de contournement

Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) s'est vu confier un mandat afin qu'une consultation ait lieu au sujet des options de réaménagement de la voie ferrée qui traverse le centre-ville de Lac-Mégantic.

Ce mandat offrira à la population des municipalités concernées l'occasion de se faire entendre sur les options à l'étude, soit le statu quo, le statu quo amélioré et trois options de tracé d'une voie de contournement. L'annonce est bien accueillie par la Ville.

« C'est lourd, c'est beaucoup de travail ce dossier-là. Nous, ce qu'on essaie, c'est de sauver du temps. On aimerait mieux commencer les travaux avant 2022 », a commenté le maire Jean-Guy Cloutier.

Le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, Martin Coiteux, n'a pas voulu s'engager quant à une date pour le début des travaux. Il assure cependant que d'amorcer les consultations du BAPE en 2017 permet d'accélérer le processus.

« Les gens vont commencer à être consultés sur des options réelles, ça ne sera plus des options théoriques », a illustré M. Coiteux.

Québec et Ottawa se sont par ailleurs entendus pour financer l'élaboration d'un plan d'affaires au sujet de la voie de contournement. Le gouvernement du Québec a également réitéré que c'est le fédéral qui devrait à terme payer la majorité des coûts de construction de la voie de contournement. Le scénario privilégié par la Ville est évalué à 115 millions de dollars.

Le mandat du BAPE débutera le 23 mai 2017 et sera d'une durée de deux mois.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine