La Ville de Lac-Mégantic écarte une éventuelle poursuite contre la société du Canadien Pacifique relativement à la tragédie ferroviaire qui a fait 47 morts en juillet 2013. La Ville estime avoir peu de chance de succès.

Les élus de la municipalité estrienne ont adopté une résolution en ce sens, mardi soir, au conseil municipal.

Lac-Mégantic estime que les démarches judiciaires seraient trop longues et trop coûteuses sans avoir aucune garantie d'obtenir gain de cause dans l'affaire.

La Montreal Maine and Atlantic (MMA), le conducteur du train Tom Harding et deux autres employés font toujours face à 47 chefs d'accusation de négligence criminelle ayant causé la mort. Ils ont tous plaidé non coupables.

Dans la nuit du 5 au 6 juillet 2013, un train transportant du pétrole brut a déraillé à Lac-Mégantic, provoquant une série de violentes explosions. La boule de feu a dévasté une partie du centre-ville et a fait 47 morts.

http://www.radio-canada.ca/sujet/lac-megantic Consultez notre section spéciale

Plus d'articles

Commentaires