Retour

Le Cégep de Victoriaville achète la terre des pères Clarétains pour cultiver bio

Le Cégep de Victoriaville a acheté la terre des pères Clarétains afin de répondre à la hausse des inscriptions dans ses programmes d'agriculture. À court terme, un complexe de serres y sera construit, mais l'objectif est d'y bâtir un nouveau campus d'une valeur de 12 millions de dollars.

Un texte de Louis-Philippe Bourdeau

Le Cégep de Victoriaville a déboursé 550 000 $ pour l'acquisition de la terre de 55 hectares. Elle prévoit aussi investir plus de deux millions de dollars pour bâtir les serres de 1400 moù les étudiants pourront pratiquer l'agriculture biologique dès l'automne 2017.

« On avait absolument besoin d'espace pour continuer notre expansion. C'était urgent, car nous avons accepté deux fois plus d'étudiants à la rentrée au programme en agriculture biologique », souligne le directeur général du Cégep de Victoriaville, Paul Thériault.

La terre servira à cultiver plusieurs variétés de légumes afin de développer les compétences agricoles des étudiants. L'objectif est d'obtenir une culture entièrement biologique d'ici l'été 2018.

En faveur de cette philosophie verte, les pères Clarétains ont réduit le prix de leur terre.

L'institution d'enseignement n'a obtenu aucune subvention gouvernementale pour financer l'acquisition de la terre.

Espace pour un nouveau campus

La construction de ces serres et l'achat de cette terre sont les premières étapes d'un projet beaucoup plus grand. Le Cégep de Victoriaville a déposé des demandes de subventions aux deux paliers gouvernementaux afin d'entreprendre la construction d'un nouveau campus et d'un centre de recherche sur cette terre. Le complexe deviendrait l'un des plus grands campus spécialisés en agriculture au pays.

« Tout devra s'amorcer dans les prochains mois », estime le directeur général.

L'objectif est aussi d'y développer un incubateur d'entreprises.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine