Retour

Le CIUSSS de l'Estrie veut privatiser son parc de stationnements, dénonce la CSN

La CSN est convaincue que la direction du CIUSSS de l'Estrie – CHUS compte privatiser la gestion de son parc de stationnement. Le projet ferait perdre 5 millions de dollars aux établissements publics, dénonce le syndicat.

« On demande au CIUSSS de mettre les freins, lance le président de la CSN – Estrie, Denis Beaudin. On a engagé une firme comptable, on veut avoir le temps de présenter une alternative publique. »

Le syndicat a reçu jeudi dernier des documents relatifs au projet du CIUSSS. Selon la convention collective, il a 60 jours pour présenter une autre solution.

Chose certaine, s’il faut payer au privé pour la gestion du stationnement, c’est des sommes qu’on n’aura plus au public.

Le syndicat ignore pour l’instant combien d’emplois seraient perdus en cas de privatisation. « On nous parle de quatre employés. Je suis très sceptique qu’il s’agit de seulement quatre personnes qui s’occupent de tous les stationnements. Si c’est le cas, je vois encore moins les économies qu’il y a à faire », note M. Beaudin.

La direction du CIUSSS de l’Estrie préfère parler pour sa part plutôt « d'impartition », soit de donner la gestion à un sous-traitant.

« Il y a une certaine portion de la gestion des parcs de stationnement qui va être offert à l'externe. Par exemple, le déneigement, la réfection, l'asphaltage vont demeurer la responsabilité de l'établissement », indique Jean Ferland, directeur des services techniques au CIUSSS de l'Estrie – CHUS.

M. Ferland indique l'ensemble des parcs doit être rééquipé avec une nouvelle technologie, un investissement qui serait fait par l'entreprise privée.

L'objectif principal est de dimnuer les coûts d'exploitation pour limiter dans le temps l'augmentation de la tarification des stationnements. Notre souhait, c'est de limiter l'augmentation pour les usagers et le personnel à l'indice des prix à la consommation.

Jean Ferland, directeur des services techniques au CIUSSS de l'Estrie – CHUS.

Uniformisation en janvier

Le CIUSSS de l'Estrie - CHUS a lancé il y a un mois sa nouvelle politique de stationnement pour l'ensemble de ses établissements. La direction parlait alors d'une politique « en équité avec le principe d'utilisateur payeur », alors que l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux s'indignait d'une hausse de tarifs pour les employés.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine