Retour

Le Collège du Sacré-Coeur ouvrira ses portes aux garçons

Le modèle des écoles unisexes est-il révolu ? La question se pose, alors que le Collège du Sacré-Coeur de Sherbrooke, réservée aux filles, accueillera entre ses murs des élèves masculins dès septembre 2019. Les classes demeureront toutefois non-mixtes.

Le Collège, fondé en 1945, invite donc les frères des filles qui sont déjà en classe à Sacré-Coeur à se joindre à l'école.

L'établissement espère ainsi assurer sa rentabilité et sa survie en doublant son nombre d'élèves. Actuellement, le Collège compte une trentaine de jeunes par cohorte.

« La compétition est de plus en plus féroce en Estrie. Il faut se démarquer. En étant une école uniquement de filles, on ne répond pas aux besoins des familles, explique la directrice générale de l'école, Sonia Daoust. Une fois au 2e cycle, des filles quittaient le Collège, car elle préférait un environnement avec des garçons. »

Pourquoi une école mixte, mais des classes unisexes ? Selon Sonia Daoust, le processus d'apprentissage varie grandement d'un sexe à l'autre, tout comme leurs intérêts.

« On croit que c'est la meilleure manière de répondre aux besoins des uns et des autres », affirme-t-elle.

L'annonce a été accueillie de manière généralement positive par les parents et les élèves de l'école, lors d'une assemblée générale tenue mercredi soir.

Plus d'articles