Retour

Le Collège Rivier de Coaticook deviendra un « couette et café » pour la période estivale

Avec la saison touristique qui approche, Coaticook se prépare à accueillir des milliers de visiteurs pour Foresta Lumina. La popularité de l'attraction a toutefois causé un heureux problème au cours des dernières années : l'offre d'hébergement n'était pas suffisante pour répondre à la demande. Le Collège Rivier souhaite pallier ce problème en transformant son pensionnat en gîte de style « couette et café. »

Un reportage de Kim Vermette

Le Collège Rivier, ce sont de vieux escaliers qui craquent et des murs remplis d'histoire. L'ancien couvent, construit en 1870, a longtemps été réservé aux religieuses et aux étudiants pensionnaires. Aujourd'hui, il s'agit d'une école privée d'enseignement secondaire mixte accueillant des élèves en externat, et comprenant également un pensionnat pour jeunes filles.

Devant le manque d'hébergement durant la période estivale, qui coïncide avec les vacances scolaires, la présidente de la Fondation du Collège Rivier, Sylviane Ferland, propose d'offrir les chambres aux gens de passage.

Madame Ferland explique que cette offre viendra compléter celle qui existe déjà.

Une initiative gagnante pour tout le monde

Les fonds amassés pendant l'été donneront un coup de pouce au Collège pour poursuivre ses activités, et moderniser ses installations. Le collège est passé des mains des religieuses à une corporation, il y a deux ans, et le financement reste toujours le nerf de la guerre.

« Ça va aider tout le monde, soutient la présidente de la Fondation, en plus, ça va faire connaître notre collège. Je pense que c'est gagnant pour tout le monde. »

Julie Sage, agente de développement touristique à la MRC de Coaticook, applaudit également l'initiative.

« Les visiteurs vont pouvoir dormir chez nous, et favoriser le plus de retombées économiques possible », souligne-t-elle.

À peine annoncé aux restaurateurs avoisinants, le projet soulève déjà l'enthousiasme. Kathy Lavoie, du Château Acropole, croit que cela va aider le restaurant, tout comme le gérant du Café Central, Jimmy Sanders. Ce dernier souligne que le fait de pouvoir dormir dans la municipalité va inciter les gens à y rester pour découvrir la région, et donc, de s'y restaurer.

Le Collège Rivier se prépare ainsi à recevoir les réservations pour la prochaine saison, et mise sur l'attrait particulier de l'école pour attirer les voyageurs.

« L'hôtel 5 étoiles, on en a besoin, il est là. Puis le camping, on en a besoin, il est là. Puis là, on avait besoin du Collège Rivier », soutient Mme Ferland.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine