Retour

Le compte de taxes décrié par des dizaines de citoyens à Saint-Félix-de-Kingsey

Environ 80 citoyens en colère ont confronté leurs élus lundi soir à Saint-Félix-de-Kingsey afin de réclâmer une baisse substantielle de leur taux de taxation.

Les citoyens ont présenté une pétition signée par 574 contribuables, lundi, lors de la séance du conseil municipal. Ils exigent que la Ville pallie l’augmentation de 20 % du compte de taxes qu’ils disent subir en raison du nouveau rôle d’évaluation produit par la MRC Drummond.

« Moi, ça fait une augmentation de près de 400 $ par année, déplore le résident Claude Van Kessel. Le taux de taxation n'a pas bougé, c'est l'évaluation qui a augmenté et la mairesse se cache derrière ça pour dissimuler ses taxes. »

« On va faire parvenir aussi les informations au ministre des Affaires municipales Martin Coiteux lui demandant de nous répondre et de voir ce qu'on peut faire concrètement, parce que c'est une fin de non recevoir qu'on a reçue ce soir [lundi] », a quant à lui mentionné le porte-parole du groupe de citoyens, Gilles Choquette.

Un citoyen se demande également ce que la municipalité de 1500 habitants compte faire avec l'argent supplémentaire qui sera ajouté dans ses coffres.

« On remarque une augmentation globale de 19,6 % des revenus de la municipalité, sans qu'il y ait de plan triennal pour les projets à venir », dénonce-t-il.

La mairesse Thérèse Francoeur a refusé de réagir à la caméra, se disant outrée que Radio-Canada ne l’ait pas préalablement avisée de sa présence à cette séance du conseil.

« Je pense que la municipalité devra avoir une bonne écoute, regarder ce qui se passe et voir comment elle pourra arranger les choses pour en arriver à une entente », note le député de Drummond-Bois-Francs pour la Coalition avenir Québec, Sébastien Schneeberger.

Plus d'articles